Pour qui ?

On pourrait se demander à quelles difficultés la Gestalt-thérapie est adaptée.
On constate en pratique qu’il n’y a aucune contre indication, à partir du moment où la personne est intéressée à évoluer. Ce sont plutôt la personnalité singulière du patient et les limites humaines du thérapeute qui comptent.

Nous pouvons néanmoins dresser une liste (non exhaustive!) des motifs de consultation les plus courant :

  • dépression, surmenage, burn-out.
  • état anxieux, manque d’estime de soi, dépendance, troubles alimentaires, troubles du sommeil
  • événement de la vie : chômage, maladie, séparation, deuil…
  • personnes se sentant prises au piège de répétitions, de perte de sens, de relations non satisfaisantes
  • envie de mieux se connaître, de construire du sens dans sa vie, de vivre de manière plus fluide son rapport aux autres, à son travail, à l’argent..
  • personnes animées simplement par la curiosité et le désir de prendre soin de soi.
 
Remarque : La thérapie ne se substitue pas à un traitement médicamenteux prescrit par un médecin généraliste ou un médecin psychiatre, mais elle peut en être complémentaire. Dans ce cas, et autant que  possible, le thérapeute travaille en collaboration avec le médecin.